Coliques

Coliques du nourrisson

bebe-coliques-pediatrie-osteopathe-noiseau-val-de-marne-94

Les coliques sont fréquentes chez les nourrissons et apparaissent entre 0 et 6 mois. Souvent sources d’inquiétudes chez les parents, les coliques sont la plupart du temps sans gravité et disparaissent spontanément vers l’âge de 3-6 mois. Pas de panique ! Bébé n’est pas malade pour autant !

Les coliques se manifestent par :

  • des pleurs intenses, fréquents, inconsolables se prolongeant sur plus de 3 heures par jours, 3 fois par semaines ;
  • une agitation lorsque bébé dort ;
  • bébé replie ses jambes sur son ventre ;
  • le ventre de bébé est ballonné et dur sous les doigts ;
  • le visage de bébé est tout rouge lorsqu’il se tortille ;
  • bébé émet des gaz mais a des difficultés à salir sa couche.

CAUSES

Globalement, le corps médical s’accorde pour reconnaître que les coliques du nourrisson n’ont pas de causes réellement connues. Seule quelques hypothèses peuvent être retenues. Celles-ci sont :

  • l’immaturité du système digestif ;
  • le stress ou l’anxiété des parents liés aux pleurs incessants de bébé pourraient représenter un facteur aggravant, parfois même déclenchant ;
  • des troubles de la motricité intestinale ;
  • des gaz intestinaux fréquents ;
  • une digestion difficile des protéines de lait de vache (PLV) contenues dans les laits infantiles. Il existe bien sûr des laits infantiles sans PLV, parlez-en avec votre pédiatre. ATTENTION : dans le cas où vous allaitez, bébé mange ce que vous mangez. Il vous faudra donc éviter certains aliments telles que les crudités et les laitages pendant toute la durée de votre allaitement.

QUAND CONSULTER ?

Il est nécessaire de consulter rapidement votre pédiatre lorsque bébé :

  • cesse de prendre du poids ;
  • vomit ;
  • présente de la fièvre
  • a la diarrhée.
  • a une modification de ses pleurs ;
  • pleurs tellement que cela en devient insupportable pour vous et que vous craignez de devenir violent
  • modifie son comportement.

Le pédiatre examinera bébé afin de s’assurer qu’il n’existe aucune autre pathologie pouvant expliquer ces pleurs telles que :

  • une constipation ;
  • des reflux gastro-oesophagien ;
  • une hernie ;
  • une sur-alimentation ;
  • une sous-alimentation.

TRAITEMENT

Le pédiatre peut vous donner des conseils afin de calmer les coliques de bébé :

  • donnez à bébé quelque chose à sucer (biberon ou tétine) car le système de succion peut calmer les coliques ;
  • bercez doucement bébé tout en lui frottant doucement le ventre car la chaleur aura tendance à calmer les coliques ;
  • nourrissez bébé plus souvent mais en quantité moindre car lui donner trop à manger pourrait aggraver les coliques ;
  • nourrissez bébé dans le calme, sans le presser ;
  • vérifiez que bébé fait son rot après chaque tétée ;
  • si vous l’allaitez, éviter de manger des choux, brocolis et autres salades provoquant des gaz ou des laitages (yaourts, fromages blancs) en grande quantité contenant des PLV ;
  • envisagez un changement d’eau à mélanger avec le lait en poudre, voir de lait avec l’accord du pédiatre.

ET L’OSTEOPATHIE DANS TOUT CA ?

L’Ostéopathe Biomécanicien est à même de prendre en charge les coliques et ainsi soulager bébé. Il est évident que si une atteinte organique est présente ou si l’inflammation du système digestif est stimulée par l’alimentation (que ce soit le votre si vous allaitez ou le lait utilisé), l’Ostéopathe Biomécanicien ne pourra optimiser son traitement. Il est donc nécessaire de bien suive les conseils et votre pédiatre mais également ceux de votre Ostéopathe Biomécanicien.

LE CONSEIL DE L’OSTEO

Une consultation chez un Ostéopathe Biomécanicien ne remplace JAMAIS une consultation chez le pédiatre ou le médecin.

Pour la prise en charge du nouveau-né et du nourrisson, des techniques adaptées doivent être employées. Vérifiez le sérieux des formations post-graduées en ostéopathie périnatale et pédiatrique suivies par vos praticiens car certaines relèvent du domaine psycho-émotionélo-dramatico-énergético-maraboutismo-soit-disant-ostéopathique. La formation suivie par votre praticien est la formation référence dans le milieu de l’ostéopathie. Seule formation basée sur la recherche scientifique et des explications biologiques, neurologiques, anatomiques, physiques et mécaniques.