Troubles digestifs

Dyspepsies fonctionnelles

trouble-digestifs-osteo-osteopathe-noiseau-val-de-marne-94

Les troubles digestifs fonctionnels correspondent à des troubles pour lesquels il existe un trouble d’origine mécanique et donc non organique. Les troubles digestifs sont plutôt localisés dans le haut de l’abdomen et surviennent pendant ou après les repas. Ces dyspepsies fonctionnelles peuvent se manifester par :

  • des brûlures gastriques ;
  • des reflux gastro-oesophagiens (RGO) ;
  • des éructations ;
  • des ballonnements ;
  • une sensation de pesanteur ;
  • des difficultés à digérer.

CAUSES

Les premières causes de dyspepsie fonctionnelle sont une mauvaise alimentation et/ou des excès alimentaires. Ainsi, chez certaines personnes, manger des aliments acides, gras, sucrés ou épicés, boire des boissons gazeuses, du café ou de l’alcool irrite le système digestif et provoque des douleurs. A noter que les aliments très gras ralentissent la digestion et provoquent la sensation « d’être remplit ».

Manger ou boire trop rapidement, mâcher des chewing-gums peuvent être à l’origine d’éructations. Ces dernières peuvent aussi être liées à un ulcère de l’estomac ou du duodénum, à un problème de gastrite ou d’oesophagite. Ingérer une trop grande quantité d’air peut aussi être à l’origine de hoquet.

Le stress et l’anxiété peuvent également une cause de troubles digestifs.
ATTENTION : les douleurs abdominales peuvent être dues à un excès alimentaire, mais il faut penser à dépister un éventuel ulcère de l’estomac. Il s’agit d’une plaie présente sur la muqueuse de l’estomac ou du duodénum, à l’origine de douleurs et de crampes à distance des repas.

QUAND CONSULTER ?

Bien que les troubles digestifs soient le plus souvent anodins, certains signes d’alerte doivent vous pousser à consulter un médecin rapidement :

  • présence de sang dans les vomissements ou dans les selles ;
  • présence de fièvre ;
  • douleurs abdominales très fortes, en « coup de poignard » ;
  • apparition brutale des troubles digestifs sans explications évidente ;
  • difficultés à avaler ou douleur lors de la déglutition ;
  • perte de poids ;
  • ictère (jaunisse) ou coloration jaunâtre des yeux ;
  • déshydratation (crampes, yeux creux, envies d’uriner peu fréquentes, sécheresse de la bouche, etc.) ;
  • si les symptômes persistent ou sont trop gênants ;
  • si les symptômes surviennent en rentrant de voyage ou après avoir pris un nouveau médicament.

TRAITEMENT

Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), des pansements gastriques ou encore des antiacides seront souvent prescrits par votre médecin généraliste en fonction de vos symptômes. Il vous sera également conseillé de revoir votre régime alimentaire.

ET L’OSTEOPATHIE DANS TOUT CA ?

Il vous est conseillé de consulter en ostéopathie dans le cas d’une dysfonctionnements de la tonicité du système digestif. Car oui ! Les parois des viscères sont entièrement constituées de muscles lisses permettant au bol alimentaire de progresser.

En effet, à moins qu’il y ai présence d’un helicobacter pylori ou d’une tumeur au sein de votre estomac, l’ostéopathe est très à même de vous soulager de vos dyspepsies fonctionnelles.

LE CONSEILS DE L’OSTEO

Une consultation chez un Ostéopathe Biomécanicien pour des dyspepsies fonctionnelles ne remplace JAMAIS une consultation chez le médecin généraliste ou l’hépato-gastro-entérologue.