Vertiges

Vertiges

Les vertiges correspondent à une sensation erronée du mouvement de soi ou de son environnement, généralement ressenti comme une instabilité. Ces vertiges peuvent s’accompagner de sensations de nausées, de vomissements, de troubles visuels, d’acouphènes ou encore de céphalées.

Notez que le vertige peut être l’expression clinique de plusieurs affections plus ou moins graves : il est donc nécessaire de bien différencier un vertige d’un malaise.

VERTIGES D’ORIGINE PERIPHERIQUES

Les vertiges d’origine périphérique pour origine un dysfonctionnement au niveau de l’oreille interne. Leur origine dépend de la structure de l’oreille ou du mécanisme pathogène impliqué dans la pathologie.

    • la névrite vestibulaire : inflammation du nerf vestibulaire (le plus souvent d’origine virale). Ce type de crise est unique, de forte intensité et peut durer plusieurs jours jusqu’à sa régression progressive ;
    • la maladie de Ménière : résultant d’une augmentation transitoire de la pression au sein du labyrinthe de l’oreille interne. Ce type de crise évolue par phases récidivantes, durant 30 à 60 minutes et s’accompagnant très souvent de signes ORL (acouphènes, sensation d’oreille bouchée, diminution de l’acuité auditive, etc.) ;
    • les vertiges positionnels paroxystiques bénins (VPPB) +/- vertiges cervigogènes : trouvant leur origine dans un asynchronisme mécanique entre l’équilibration de l’extrémité céphalique par le rachis cervical et le positionnement des cristaux vestibulaires (otolithes) contenus dans le liquide de l’oreille interne. Ces vertiges sont brefs (moins de 30 secondes), peuvent être intenses et surviennent lors de mouvements rapides de la tête et/ou des changements de position. Seuls ce type de vertiges peut être traité en ostéopathie biomécanique.

VERTIGES D’ORIGINE CENTRALE

Les vertiges d’origine centrale sont bien plus rares et sont généralement dus à une insuffisance de vascularisation d’un des éléments cérébraux (tronc cérébral, cervelet, etc.) permettant d’assurer notre posture.

ET L’OSTEOPATHIE DANS TOUT CA ?

L’Ostéopathe Biomécanicien pourra obtenir un relâchement musculaire réflexe et une diminution des sensation vertigineuses par son action mécanique aussi bien sur le rachis dorsal que cervical et en travaillant sur la compliance des cavités oro-faciales.

LE CONSEIL DE L’OSTEO

Une consultation chez un Ostéopathe Biomécanicien pour des vertiges ne remplace JAMAIS une consultation chez un médecin généraliste ou spécialiste : Oto-Rhino-Laryngologue.