Dyspareunies

Dyspareunies profondes

Il existe deux types de dyspareunies :

  • les dyspareunies superficielles rendant la pénétration impossible. Ces dyspareunies sont plutôt d’origine psycho-socio-culturelles et ne seront pas développées ici ;
  • les dyspareunies profondes rendant les rapports sexuels douloureux.

CAUSES

Les dyspareunies profondes peuvent être à liées à :

  • une infection locale (herpes, myscose, etc.) ;
  • une pathologie touchant l’utérus (endométriose), les ovaires (kystes) ou les trompes (salpingite) ;
  • une hygiène excessive ;
  • des rapports sexuels sans excitation / lubrification.

TRAITEMENT

Pour toute dyspareunie, il vous est fortement conseillé de consulter votre médecin traitant ou votre Gynécologue. Des examens complémentaires vous seront prescrits (bilans sanguins, ECBU, frottis, échographie, etc.).

ET L’OSTEOPATHIE DANS TOUT CA ?

Dans le cas de dyspareunies profondes, si tous les examens complémentaires précédents ne révèleraient rien de particulier, il vous est conseillé de consulter en ostéopathie. En effet, les dyspareunies profondes peuvent être d’origine mécanique.

LE CONSEIL DE L’OSTEO

Dans le cadre de dyspareunies superficielles, il vous est plutôt conseillé de consulter un Sexologue ou un Psychothérapeute.