Fertilité

Fertilité

Le lien entre les problèmes gynécologiques et l’ostéopathie est aujourd’hui bien connu. De nombreuses jeunes femmes et femmes consultent pour des règles douloureuses ou pour des douleurs pendant les rapports sexuels (dyspareunies). Les gynécologues envoient d’ailleurs de plus en plus leurs patientes consulter en ostéopathie pour ces troubles. Cependant, il est encore assez rare de voir des femmes consulter en ostéopathie pour cause de difficultés à tomber enceinte. Il est encore plus rare de voir des hommes consulter en ostéopathie pour une production de spermatozoïdes peu performants.

LES TECHNIQUES DE PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE (PMA)

Chaque années, plus de 30000 couples victimes de problèmes d’infertilité se rendent dans des centres de PMA afin d’améliorer leurs chances d’avoir un enfant. Au bout du compte, seulement 20% d’entre eux réussiront à procréer grâce à la PMA.

C’est déjà pas mal, car ces techniques de PMA permettent de passer à travers une bonne partie des causes de l’infertilité, par exemple :

  • un obstacle au niveau des trompes utérines ;
  • une ligature de trompe ;
  • un problème d’ovulation ;
  • un problème de col de l’utérus ;
  • une maladie héréditaire ;
  • une absence ou un taux trop faible d’ovocytes ou de spermatozoïdes de bonne qualité.

Le calcul est vite réalisé : il y a quand même 80% des couples qui consultent pour des problèmes d’infertilité qui n’auront jamais d’enfant grâce à la PMA. Souvent ces couples sont rangés dans la case « infertilité inexpliquée » et c’est là que l’ostéopathie intervient. Plus précisément l’ostéopathie intervient dans l’infertilité fonctionnelle.

NB : L’infertilité n’est pas la stérilité. Il faut donc bien comprendre que l’ostéopathie n’aura aucune action sur la stérilité tubaire dues aux salpingites, l’endométriose, les synéchies post-traumatiques (adhérence utérine), malformation utérine, hypoplasie utérine, obstacles cervicaux et stérilités ovariennes.

TRAITEMENT DES TROUBLES DE LA FERTILITE PAR L’OSTEOPATHIE

L’Ostéopathe Biomécanicien est tout particulièrement spécialisé dans le traitement des troubles fonctionnels. C’est à dire le traitement de troubles mécaniques ayant un impact sur la fonction d’un organe, d’un tissu, d’une articulation, etc.

Saviez-vous que 60 à 70% des patients qui se rendent chez un médecin généraliste n’ont aucune lésion correspondant à leur symptôme ? Ils souffrent de troubles fonctionnels. Par exemple : lorsque le côlon est hypotonique, sa partie transverse (côlon transverse) va ptôser (tomber) face à l’action de la gravité. A cause d’une paroi qui se contractera moins et une angulation augmentée, les matières fécales auront des difficultés à cheminer le long du côlon et vont ainsi se stocker à l’intérieur de celui-ci. Il y aura alors apparition d’une colopathie fonctionnelle de type constipation. Pour autant, les troubles digestifs liés (douleurs abdominales par exemple) ne seront pas liés à un polype, un diverticule, etc. présents sur la paroi du côlon. Ces patients seront donc simplement soulagés par les médicaments mais le trouble fonctionnel dit mécanique ne sera pas résolu. Ainsi, les patients ne sont donc pas « soignés ».

Comme vous allez le voir, « l’infertilité inexpliquée » peut avoir une explication. Votre appareil reproducteur ne présente pas de lésion, par contre, il fonctionne mal.

Un homme ou une femme peut présenter un trouble de sa fonction reproductive, sans lésion de son appareil reproducteur.

Chacun de vos organes bougent et glissent les uns par rapport aux autres dans votre corps. Lorsque vous inspirez de l’air dans vos poumons, votre diaphragme descend et appuie sur tout vos viscères, qui descendent eux aussi et glissent les uns contre les autres. Il se produit la même chose lorsque vous bougez l’une de vos jambes : votre hanche bascule vers l’arrière, entraînant un mouvement de votre ovaire par rapport à votre utérus. Ce mouvement met en tension la trompe utérine, puis celle-ci se détend pour retrouver sa tension normale. Parfois, une structure ne bouge plus correctement, on parle de restriction de mobilité. Cette dernière peut être liée à un choc, un traumatisme émotionnel qui s’est imprimé dans le corps, ou par adaptation à une dysfonction présente à un autre endroit du corps, etc.

La structure ne bougeant plus bien, le système vasculaire n’apporte plus correctement le sang contenant les nutriments nécessaires à la régénération des tissus. Le sang stagne et le drainage nécessaire à l’élimination des toxines se réalise difficilement. Les nerfs peuvent eux aussi être comprimés perturbant ainsi la réception des informations nerveuses. Tout cela serait donc à l’origine d’une perturbation de la fonction de l’organe.

UN APPAREIL REPRODUCTEUR QUI FONCTIONNE MAL

Vous comprenez maintenant qu’un ostéopathe biomécanicien, en levant les restrictions de mobilité de l’ensemble des structures ayant un rapport avec la reproduction, peut améliorer la fonction du système reproducteur.

Chez une femme, la première chose qui vous vient certainement à l’idée est de vérifier la mobilité des ovaires, de l’utérus et des trompes, cependant il y a de nombreuses autres causes qui peuvent entraîner une mauvaise fonction reproductrice. Seul un examen complet et minutieux pourra retrouver des restrictions pouvant être responsable du problème d’infertilité.

Pour vous donner une idée de la complexité de notre système physiologique, voici des exemples de restrictions de mobilité qui pourraient être à l’origine des problèmes de fertilité :

  • toute restriction de mobilité au niveau des glandes ayant une action sur la fonction reproductrice ;
  • toute restriction de mobilité entraînant une moins bonne circulation sanguine au sein des organes reproducteurs ;
  • toute raideur d’un étage vertébral d’où sort une racine nerveuse servant à envoyer des informations à des glandes sécrétant des hormones sexuelles ou innervant les organes reproducteurs.

Une fois que les restrictions de mobilités sont mises en évidence, l’ostéopathe biomécanicien les traite afin de mettre toutes les chances de votre côté pour que votre fonction reproductive puisse jouer correctement son rôle.

LE CONSEIL DE L’OSTEO

Même si l’Ostéopathie apporte une chance supplémentaire aux couples qui n’arrivent pas à avoir d’enfant, il est impossible de prédire les résultats à l’avance. N’oubliez pas, l’ostéopathie vous permettra d’augmenter vos chance de procréer de 30% seulement.

En effet, une multitudes de facteurs ont une influence majeure sur la fonction reproductive :

  • votre alimentation ;
  • l’intensité de votre activité physique ;
  • votre environnement psychologique (stress, anxiété, etc.) ;
  • votre environnement physique (polluants chimiques, polluants électriques, polluants magnétiques, etc.) ;
  • etc.