Conséquences du port de talons hauts

      Commentaires fermés sur Conséquences du port de talons hauts

LES TALONS HAUTS SONT-ILS DANGEREUX ?

Même si les talons ne sont pas susceptibles de provoquer des maladies graves, le port des talons hauts n’est pas anodin pour les articulations. Arme de séduction massive, les talons hauts sont prisés par les femmes qui leur doivent un mollet joliment galbé et une cambrure accentuée. Alors, pourquoi les talons hauts sont-ils dangereux ?

QUESTION D’EQUILIBRE

Lorsque le pied repose à plat au sol, le poids du corps se répartit entre l’avant-pied et le médio-pied qui supportent 40% du poids du corps et l’arrière-pied qui supporte les 60% restant.

En effet, le port de talons hauts est responsable d’une augmentation de contraintes sur l’avant-pied et le médiao-pied qui vont alors recevoir entre 75% (pour des talons de 6cm) et 90% (pour des talons de 10cm) du poids du corps. Cependant, l’avant-pied et le médio-pied ne sont pas prédisposés à supporter une telle charge !

port-de-talons-hauts-osteopathe-noiseau-val-de-marne-94-osteopathie-seine-et-marne-77

CONSEQUENCES

Les conséquences sont multiples, cela va de la simple déformation du gros orteil (hallux valgus) à des douleurs chroniques (lombalgies, coxalgies, gonalgies,tarsalgies, etc.)

  1. L’hallus valgus est une déformation définitive de l’articulation métatarse-phalangienne du gros orteil vers le milieu du pied. A terme, cette déformation peut être douloureuse, voir très douloureuse et rendre le chauffage difficile. A noter que l’hallux valgus n’est pas une pathologie fonctionnelle strictement liée au port de talons hauts !
  2. La métatarsalgie de Morton, avec ou non la présence d’un névrome. La métatarsalgie de Morton peut également être liée à un port fréquent de chaussures trop serrées !
  3. Augmentation des risques d’entorse de la cheville car, avec le port des talons hauts, les muscles des mollets sont contractés. Cela signifie qu’ils se retrouvent en position courte diminuant ainsi leur force de rappel lors du réflexe myotatique;
  4. Augmentation des douleurs de genoux ou de hanches pour toutes celles souffrant d’arthrose fémoro-patellaire ou de coxarthrose. En effet, le port de talons hauts provoque un léger déverrouillage des genoux et une hyperextension des hanches augmentant donc les contraintes sur les zones précédemment mentionnées;

De la même façon que le port du bébé lors de la grossesse, le port de talons hauts déplace le centre de gravité vers l’avant et augmente ainsi la courbure lombaire (lordose) et les contraintes qui y sont appliquées pouvant être à l’origine de lombalgies ou d’augmentation des lombalgies.

QUE FAIRE ?

Si vous êtes adeptes des talons hauts, ne courrez pas les mettre au fond du placard ! Les impacts du port de talons hauts dépend d’une part de la hauteur des talons mais aussi de leur fréquence d’utilisation. Ainsi, si vous le pouvez, ne portez pas de talons hauts tous les jours. L’idéal est de porter des talons entre 2 et 3,5 cm.