Troubles du transit

Colopathies fonctionnelles

Les colopathies fonctionnelles correspondent à des troubles pour lesquels il existe un trouble d’origine mécanique et donc non organique. Les troubles du transit sont plutôt localisés dans le bas de l’abdomen et surviennent à distance des repas. Ces colopathies fonctionnelles peuvent se manifester par :

  • des ballonnements ;
  • des gaz intestinaux ;
  • des diarrhées ;
  • des constipations ;
  • des hémorroïdes.

CAUSES

Les flatulences, sont un phénomène normal. Les causes les plus courantes de gaz intestinaux sont :

  • l’ingestion d’air en mangeant ou en buvant (si l’air n’est pas éructé, il suivra le même parcours que les aliments) ;
  • le type d’aliments et de boissons ingérés (certains aliments riches en hydrates de carbone fermentent produisant plus de gaz que d’autres) ;
  • la lenteur du transit intestinal qui permet aux aliments de fermenter davantage dans l’intestin ;
  • plus rarement, les gaz seront le symptôme d’une intolérance au lactose ou du syndrome de l’intestin irritable ;

Les ballonnements peuvent être la conséquence de la constipation, être un effet secondaire de médicaments ou de suppléments nutritionnels. Ils sont généralement causés par la présence de gaz dans l’intestin. Très rarement, ils seront le symptôme d’une maladie plus sérieuse, comme une occlusion intestinale ou la maladie de Crohn.

QUAND CONSULTER ?

Bien que les troubles digestifs soient le plus souvent anodins, certains signes d’alerte doivent vous pousser à consulter un médecin rapidement :

  • présence de sang dans les vomissements ou dans les selles ;
  • présence de fièvre ;
  • douleurs abdominales très fortes, en « coup de poignard » ;
  • apparition brutale des troubles digestifs sans explications évidente ;
  • difficultés à avaler ou douleur lors de la déglutition ;
  • perte de poids ;
  • ictère (jaunisse) ou coloration jaunâtre des yeux ;
  • déshydratation (crampes, yeux creux, envies d’uriner peu fréquentes, sécheresse de la bouche, etc.) ;
  • si les symptômes persistent ou sont trop gênants ;
  • si les symptômes surviennent en rentrant de voyage ou après avoir pris un nouveau médicament.

TRAITEMENT

Les antispasmodiques, les pansements intestinaux à base d’argile, des absorbants contenant du charbon activé, ou encore des laxatifs seront souvent prescrits par votre médecin généraliste en fonction de vos symptômes. Il vous sera également conseillé de revoir votre régime alimentaire.

ET L’OSTEOPATHIE DANS TOUT CA ?

Il vous est conseillé de consulter en ostéopathie dans le cas d’une dysfonctionnements de la tonicité du système digestif. Car oui ! Les parois des viscères sont entièrement constituées de muscles lisses permettant au bol alimentaire de progresser.

En effet, à moins qu’il y ai présence de polypes, de diverticules ou d’une tumeur au sein de vos intestins, l’ostéopathe est très à même de vous soulager de vos colopathies fonctionnelles.

LE CONSEILS DE L’OSTEO

Une consultation chez un Ostéopathe Biomécanicien pour des colopathies fonctionnelles ne remplace JAMAIS une consultation chez le médecin généraliste ou l’hépato-gastro-entérologue.