Les questions les plus courantes : Ostéopathie pour bébé

OSTEOPATHIE POUR BEBE : LES QUESTIONS LES PLUS FREQUENTES QUE VOUS ME POSEZ

Travaillant en étroite collaboration avec une sage-femme échographiste, une bonne partie de ma patientèle est composée de femmes enceintes et de bébés. De ce fait, de nombreuses questions reviennent souvent au cours des consultations avec bébé. Bien que les bénéfices de l’ostéopathie ne sont plus à prouver, pour vous, parents, il reste difficile de consulter en ostéopathie pour bébé car vous ne savez pas à quoi vous attendre pendant et après la consultation chez l’ostéopathe.

1. Que fait un ostéopathe pour bébé ?

Les motifs de consultations les plus fréquents sont la plagiocéphalie associée ou non à un torticolis du nourrisson, les coliques, les troubles du transit, les RGO (reflux gastro-oesophagien), les problèmes de transit, les troubles du sommeil.

2. Bébé doit-il obligatoirement consulter un ostéopathe ?

Contrairement à ce que la plupart des ostéopathes disent, l’ostéopathie n’est pas une étape « obligatoire » pour bébé. Un bilan ostéopathique est conseillé…mais pas obligatoire.

3. A partir de quel âge bébé peut consulter un ostéopathe ?

Concrètement, il n’y a pas d’âge minimum pour consulter un ostéopathe. Cependant, il est sage d’attendre les 3 semaines de vie afin de repérer d’éventuels troubles fonctionnels, notamment au niveau du cou et de la tête.

Notez qu’avant 3 semaines de vie, bébé est « tout mou », il sera donc assez inutile de consulter dès la naissance SAUF si cela vous a été vivement conseillé en sortant de la maternité.

Certaines pathologies, je pense tout particulièrement au torticolis du nourrisson et à la plagiocéphalie, nécessitent une prise en charge précoce afin d’obtenir des résultats rapides et significatifs qui seront proportionnels à la vitesse de croissance de bébé.

Si bébé n’a encore jamais consulté en ostéopathie, c’est peut-être que rien ne vous a alerté. Vous trouverez sur cette page plus de détails qui pourraient constituer un motif de consultation potentiel pour bébé.

4. Bébé a pleuré pendant le traitement, est-ce normal ?

Lors du traitement manuel consiste en des techniques douces sans danger pour bébé. Il arrivera cependant que bébé pleure lors du traitement, cela est normal : si vous vous retrouviez en couche, dans un environnement que vous ne connaissez pas, avec des odeurs inconnues, devant une personne que vous ne connaissez pas, qui vous touche les bras, les jambes, le dos, le ventre et la tête alors que vous n’aimez pas ça ou tout simplement que vous n’en avez pas envie…il y a de fortes chances que vous manifestiez votre mécontentement…et comme bébé manifeste son mécontentement ? En chouinant et en pleurant. N’oubliez pas que bébé ressent votre stress ce qui peut le rendre plus nerveux ou agité qu’à la normale.

5. Bébé est agité et/ou n’arrête pas de pleurer après la consultation en ostéopathie, est-ce normal ?

Pas d’inquiétude à avoir, une consultation en ostéopathie a tendance à fatiguer quel que soit l’âge que vous avez. En effet, le corps doit s’adapter aux nouvelles informations induites par le traitement manuel et a donc besoin de récupérer. Certains bébés ont un sommeil de plomb après la consultation. D’autres, manifestent différemment leur fatigue : il s’énervent, s’agitent et pleurent. En général, les 48h après le traitement sont assez déroutante, autant pour vous que pour bébé.

6. Combien de séances d’ostéopathie faut-il faire pour bébé ?

Si vous me consultez, vous savez que je ne suis pas partisane de faire revenir mes patients sans raison(s). Il est même rare que je vous fixe un second rendez-vous car très souvent, une seule consultation suffit pour résoudre vos troubles fonctionnels. Cela n’empêche pas une grande majorité d’entre vous, de me téléphoner pour me tenir au courant de l’avancée des améliorations et me remercier.
Pour bébé, cela sera la même chose : nous discuterons ensemble pour déterminer s’il y a besoin, quand il y aura besoin et par rapport à quelle évolution, il y aura besoin que bébé consulte de nouveau. Certains ostéopathe préconisent des suivis en ostéopathie pédiatrique toutes les 2 semaines. Cela est une aberration totale ! Aucune amélioration (notamment sur un torticolis du nourrisson ou une plagiocéphalie) ne sera visible en 2 semaines (sauf dans les 6 premières semaines de vie).
Je tiens donc à attirer votre attention sur le fait que, traiter bébé toutes les 2 semaines, pourrait être totalement inefficace, voire empirer les troubles fonctionnels : laissez-donc bébé un peu tranquille ! La modification la plus importante que vous percevrez sera celle de voir le volume de votre bourse diminuer très rapidement.

LE CONSEIL DE L’OSTEO

Une consultation chez un Ostéopathe Biomécanicien ne remplace JAMAIS une consultation chez le pédiatre ou le médecin.

Si vous recherchez un ostéopathe pour bébé, vérifiez qu’il soit ostéopathe D.O. et dans l’idéal qu’il ait suivi une formation en ostéopathie pédiatrique. Si vous n’en connaissez pas, demandez à votre entourage, votre sage-femme, votre médecin ou pédiatre, un bon ostéopathe pour bébé. Vous trouverez sûrement quelqu’un qui pourra vous en recommander un.

Notez que votre Ostéopathe Biomécanicien D.O. a été formé (en formation initiale) à la prise en charge des bébés, ce qui n’est pas le cas d’un Ostéopathe D.O. qui doit donc suivre une formation complémentaire. Afin de me perfectionner dans la prise en charge du nouveau-né et du nourrisson, j’ai choisi de suivre une formation post-graduée en Ostéopathie Périnatale et Pédiatrique qui est la référence dans le milieu de l’ostéopathie. Cette formation est basée sur la recherche scientifique et des explications biologiques, neurologiques, anatomiques, physiques et mécaniques.

Aussi je vous conseille de prendre rendez-vous à un horaire où votre bébé est habituellement réveillé afin de ne pas perturber son rythme circadien.

Suivez-nous !